Les attentes du jury

Les attentes du jury

Il est important de prendre également en compte les attentes du jury. Pour cela, nous pouvons nous appuyer sur les rapport de jury mais également sur l'interview d'un M. Alain Chante, jury de concours au CAPES Documentation.

Dans un premier temps, Alain Chante a souhaité rappeler qu'il s'agit d'un concours avec un certain nombre de places offertes. Il ne suffit donc par d'avoir la moyenne, il faut être dans les 10 ou 20 premiers (selon le nombres de places ouvertes). Cela est très différent par rapport au système scolaire où tous le monde peut être reçu. Dans le cas du CAPES Documentation, seuls les meilleurs passeront à l'étape suivant.
Autre point important, si les correcteurs jugent néanmoins que le niveau de certains candidats arrivés dans les premières places est insuffisant, il peut tout à fait ne pourvoir que 10 des 20 places offertes initialement. Ces places seront alors offertes au concours interne.

Concernant la forme, il convient de rappeler que celle-ci doit faire l'objet d'une attention particulière. Comme le rappelle Alain Chante, un devoir mal écrit, mal structuré ou plein de fautes d’orthographe sera lourdement pénalisé. Des erreurs sur la théorie (ne pas connaître tel auteur, oublier une date,…) peuvent être pardonnées par un correcteur, mais pas les fautes d'orthographe. Le rapport du jury de la session 20122 est très claire : le candidat doit maîtriser correctement la langue française.
De même, le jury attend que les copies soient bien présentées (propreté, lisibilité,…). Les copies doivent être structurées (plan, introduction, conclusion,…).
Une certaine quantité est également attendu. Il faut au moins 8-10 pages pour réellement développer son idée. Il ne faut pas se contenter d'une phrase. Il convient de bien faire la démonstration de chacune de ses idées et d'avoir une réflexion d'une certaine densité.
Enfin, le jury attend du candidat qu'il sache gérer son temps et son stress.

Concernant le fond, le jury attend du candidat qu'il connaisse le champ des Sciences de l'information et qu'il en maîtrise les grands concepts. Ce dernier doit en effet connaître les grands noms et les grandes dates de l'histoire de la documentation.
Le jury attend également du candidat qu'il s'ancre dans la réalité. Le candidat doit faire preuve d'une bonne connaissance du milieu scolaire.
Le jury attend également une réflexion personnelle et un recul critique de la part du candidat. Le candidat doit savoir prendre position et justifier son choix.
Dans sa composition, le candidat doit expliciter ce qui pose problème et pourquoi, définir les termes clés et justifier son choix de plan et de structuration. Le candidat doit savoir organiser une argumentation convaincante, claire et cohérente et lier entres elles les différentes parties constituant sa démonstration.

Une attention particulière doit être portée aux épreuves orales.
Le jury recommande en premier lieu de se montrer curieux et de s'intéresser à l'actualité. Il est conseillé de lire au moins deux journaux : un journal orienté « Monde du livre » et un journal d'actualité classique. Les pages culturelles et scientifiques sont particulièrement importantes. En effet, l'actualité prend énormément de place à l'oral. Il ne s'agit pas de rentrer dans le détail de chaque affaire mais de montrer un minimum de culture générale.
Parmi les éléments déterminants pour l'admission figure la connaissance des programmes et instructions de l'enseignement secondaire pour la mise en œuvre de séquences pédagogiques et la bonne compréhension des attentes institutionnelles pour le métier de professeur-documentaliste. Le candidat doit avoir une bonne connaissance du système éducatif, du métier et de ses enjeux. Il doit également savoir proposer un scénario pédagogique faisant sens, une démarche cohérente et un discours argumenté.
Le candidat doit connaître des textes officiels et tout particulièrement des programmes d'enseignement, des dispositifs et de leur modification. Une conception claire de la déontologie et de l'éthique du métier est également indispensable.
Concernant l'épreuve de recherche documentaire, la liste de sites consultés est tirée automatiquement et tout le chemin parcouru sera vu par les examinateurs. Il est donc très important de réfléchir un bon moment avant de se lancer afin de mener une recherche efficace et efficiente. Il est important de montrer sa méthodologie, d'aller du général au particulier. Pour cela il est nécessaire de bien s'entraîner à cette épreuve. Il est également important de bien argumenter ses choix ou non choix de ressources.
Il ne faut pas hésiter à faire part de ces hésitations et ne pas répondre de façon catégorique. Il est de bon ton de montrer que vous avez du faire un choix. Ainsi, même si le choix n'était pas le bon, le correcteur a pu constater que vous aviez bien remarqué qu'il y avait d'autres possibilités. Durant, l'épreuve, le candidat peut revenir de façon critique sur sa démarche : erreur de parcours, de sites, etc. Être capable de corriger ses propres erreurs est très positif.

Au niveau du comportement il faut se montrer combatif. Si un candidat qui prend peur, abandonne avant la fin, le jury ne l'imaginera alors pas face à une classe.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License